Version imprimableVersion imprimable

Animateurs : Christian Ducrocq  et Dana Manier

Courriels : Dana : dm.utlbergerac@orange.fr  Christian :  utlbergerac@hotmail.fr

Séances : café itinérant auprès des Médiathèques de la Communauté d’Agglomération. Première séance à la bibliothèque de Bergerac, salle du patrimoine. Jeudi de 9 h30 à 12 h. Dates :

  1. jeudi 22 septembre : BERGERAC (Auteur : Olivier Bourdeaut, roman : En attendant Bojangles, proposé par : Christian Ducrocq).
    ----------------------------------
    Accès au fil de discussion
    ----------------------------------
    « J'allais pouvoir répondre à une question que je me posais tout le temps. Comment font les autres enfants pour vivre sans mes parents ? »

    Vidéo La grande librairie
    Chanson interprétés par Nina Simone : Mr Bojangles
  2. jeudi 27 octobre : COURS-DE-PILE (Auteur : Ron Rash, titre : Le chant de la Tamassee, proposé par : Christian Ducrocq).
    ----------------------------------
    Accès au fil de discussion
    ----------------------------------
    Vidéo La grande librairie
  3. jeudi 17 novembre : PRIGONRIEUX (Auteur : Jon Kalman Stefansson, titre : Entre ciel et terre, proposé par : Christian Ducrocq).
    ----------------------------------
    Accès au fil de discussion
    ----------------------------------
    Interview : ICI.
    Le blog d'Éric Boury (traducteur) : ICI.
    L'interview d'Éric Boury (traducteur) : ICI.
    Rencontre avec J.K. Stefansson : ICI.
    Le point de vue de Télérama : ICI.
  4. jeudi 15 décembre : LAMONZIE St Martin (Auteur : Jim Fergus, titre : Mille femmes blanches, proposé par : Dana Manier )
    ----------------------------------
    Accès au fil de discussion
    ----------------------------------
    L'interview de Jim Fergus : ICI
  5. jeudi 26 janvier : CREYSSE (Auteur : Marguerite Yourcenar, titre : Mémoires d'Hadrien, proposé par : Christian Ducrocq)
    ----------------------------------
    Accès au fil de discussion
    ----------------------------------
    L'auteur : ICI

    Un bref aperçu : ICI
    Alchimie d'un roman : ICI
    Le paradoxe de l'écrivain (M. Yourcenar) : ICI

    Un peu d'histoire : HADRIEN
  6. jeudi 16 février : MOULEYDIER (Auteur : Andreï Makine, titre : Le testament Français, proposé par : Maurice Champier)
    ----------------------------------
    Accès au fil de discussion
    ----------------------------------

    L'auteur : ICI
    Un bref aperçu : ICI

    Rencontre avec l'auteur : ICI
    Le grand entretien avec l'auteur (François Busnel) : ICI
  7. jeudi 16 mars : PRIGONRIEUX (Auteur : Frison Roche, titre : Djebel Amour, proposé par : Catherine Gomiz)
     
  8. jeudi 27 avril : LAMONZIE St Martin (Auteur : Amin Maalouf, titre : Les désorientés, proposé par : Jacqueline Barrier)
     
  9. jeudi 18 mai : CREYSSE (Auteur : Pierre Lemaitre, titre : Au revoir là-haut, poposé par : Jacqueline Barrier)
     
  10. jeudi 22 juin : BERGERAC (Auteur : Muriel Barbery, titre : L'élégance du hérisson, proposé par : Dana Manier)

Version imprimableVersion imprimable

Animateur : Christian DUCROCQ

Courriel : utlbergerac@hotmail.fr

Site : http://ecriptoire.org

Séances : à 10 heures jusqu’à 12 h environ, à la petite mission, près de la place Pélissière, côté sanisette.

Abréviations : AT1 et AT2 (ateliers écriture N° 1 et N° 2),
Ateliers d'écriture : entre 4 et 8 participants par atelier.

AT1

Annie Elisabeth REBEYROL
Gisèle CONSTANT
Annie TIERS
Evelyn JEAN
Catherine GOMIZ
Colette FERULLO

AT2

Martine NICOULEAU
Dominique DUBOIS
Véronique VARINOT
Josette CHASSAIGNON -GRIFFOUL
Françoise MAQUIGNEAU
Audrey LOPEZ BERBEL
Ginette AGUIARD-NICOLLET
Gilles MENDEZ
Jean-Marc GONZALVO

Planning  premier trimestre année 2017

Mercredi 04/01 : matin AT1

Mercredi 11/01 : matin AT2

Mercredi 18/01 : matin AT1

Mercredi 25/01 : matin AT2

Mercredi 01/02 : matin AT1

Mercredi 08/02 : matin AT2

Mercredi 15/02 : matin AT1

Vacances février : 18/02 inclus 2017 au 05/03 2017 inclus

Mercredi 08/03 : matin AT2

Mercredi 15/03 : matin AT1

Mercredi 22/03 : matin AT2

Mercredi 29/03 : matin AT1

 

UNE SÉANCE D’ATELIER D’ÉCRITURE ?

Au début, chacun se présente. Ensuite, Christian fait une proposition d’écriture : présentation d’un thème, suggestion d’une forme ou de consignes précises, etc. Tout le monde écrit, une demi-heure ou plusieurs fois dix minutes, puis chacun donne à entendre ce qu’il a écrit. Et on en parle, c’est-à-dire que chacun reçoit des retours au fur et à mesure des textes lus à voix haute, de la part de l’animateur puis par des personnes du groupe. Évidemment, ce schéma évolue au fil des séances : on peut afficher, diffuser des copies, travailler sur de brefs textes d’auteurs pour se saisir d’une question technique, creuser un même thème sur plusieurs séances pour écrire un texte plus long et plus achevé.

ÇA MÈNE À QUOI, UN ATELIER D’ÉCRITURE ?

À développer le rapport à l’écriture de chaque participant. Il permet de découvrir, parfois de façon très imprévue, ce qu’on a à faire, dans sa vie, avec l’écriture. Sur un plan plus précis, il vise à construire, chez chacun, l’aptitude à produire des objets littéraires ou non (de toutes sortes) qui soient aboutis (relativement achevés, cohérents, pensés) et lisibles en dehors du petit cénacle de l’atelier d’écriture.

QUELS THÈMES ABORDE-T-ON DANS L’ATELIER ?

Il y a des thèmes, bien sûr, mais presque toujours associés à une forme ou à un genre particulier. On devrait parler plutôt, comme le fait Perec en réfléchissant aux livres qu’il a écrits, de « champs d’interrogation », ou de portes à ouvrir. Les propositions permettent d’explorer quatre champs : la fiction (l’imaginaire, les histoires) ; l’autobiographie (le moi, la vie, le système des goûts et des dégoûts) ; le langage (la poésie, les contraintes formelles) ; et le monde (le regard que je porte sur lui). Au-delà de ces champs d’interrogation, on rencontre les genres littéraires et leur immense éventail.

Le travail portera essentiellement au début, mais par la suite également, sur des textes courts à partir d’un thème et de contraintes imposées. Puis nous viendrons à l’écriture de nouvelles et pourquoi pas, de poésies. En fait, l’atelier évoluera en fonction de vos goûts. Seul le plaisir doit guider nos choix.
Dans un atelier, chacun écrit ses propres textes. Mais il y a des exceptions : il est intéressant de revenir occasionnellement aux traditions d’écriture à plusieurs mains (surréalisme, poésie japonaise), et je pourrai proposer la production collective d’une nouvelle (ou d’un roman), ce qui constituera une expérience très formatrice.

LIRE SES TEXTES DEVANT LES AUTRES

Un peu stressant au début, mais très vite, ça présente un immense intérêt, celui d’avoir les retours d’un public bienveillant. Après les premières séances, il n’est plus nécessaire d’inviter les gens à lire, ils attendent ce moment avec impatience. Si on leur disait de ne pas lire, il leur manquerait quelque chose.
La lecture reste un peu difficile pour certaines personnes parce qu’on n’a pas l’habitude de lire à voix haute, parce qu’on lâche des choses personnelles, parce qu’on ne connaît pas les autres, parce que leur attention est focalisée sur soi. On a donc des raisons d’avoir peur, d’être gêné, chaque fois ou de temps en temps, selon ce qu’on a écrit et la perception qu’on en a avant de lire. Mais l’animateur est là pour recevoir ces émotions et les porter avec bienveillance et respect.

QUE SE PASSE-T-IL DANS UN ATELIER D’ÉCRITURE ?

Difficile à expliquer : c’est avant tout un lieu d’émotions : on rit, on pleure parfois, ou bien on s’énerve. C’est une rencontre, forte, durable, au cours de laquelle les gens échangent et partagent ce qu’ils ont de meilleur : leurs rêves, leurs désirs, leur histoire, leur relation à la lecture et à la littérature. C’est un lieu d’invention du sens, une façon d’interroger notre vivre ensemble, ce qui est en fait l’objet même de la littérature. Un lieu d’invention de soi aussi : de sa voix, de son matériau (c’est l’écriture qui le produit, on le découvre ou le redécouvre au fur et à mesure) et finalement d’un autre soi que celui de la vie de tous les jours, plus dense, plus ouvert et plus riche à la fois.

À QUI APPARTIENNENT LES TEXTES ÉCRITS PENDANT l’ATELIER ?

Ils appartiennent à l’auteur. C’est pourquoi il y a une règle de confidentialité, dans l’atelier d’écriture comme dans la plupart des groupes restreints. Même les textes photocopiés et distribués dans l’atelier ne sont pas censés circuler en dehors des membres du groupe, sauf autorisation expresse de l’auteur. En revanche, chacun donne ses propres textes à qui il veut.

LES TEXTES ÉCRITS SERONT-ILS PUBLIÉS ?

Les textes écrits ne sont pas destinés, tels quels, à la publication papier. Ce sont des textes expérimentaux. S’ils sont publiés, c’est que l’auteur a décidé de les retravailler en vue de la publication et de les envoyer à des concours, à des revues, à des éditeurs.
Mais je vous propose de prolonger l’atelier en utilisant le site que j’ai mis au point http://ecriptoire.org/        (gratuitement, cela va de soi… De toute façon il est gratuit) et qui est destiné précisément à ce type d’activité. Il nous permettra de travailler entre deux séances UTL. L’avantage des ateliers en ligne, c’est l’interactivité avec l’animateur : la rapidité des échanges et la levée des inhibitions.

CONCRÈTEMENT, L’ATELIER FONCTIONNE AUTOUR DE 8 PERSONNES MAXIMUM et 4 PERSONNES MINIMUM.

Les personnes intéressées peuvent venir en auditeur libre un mercredi matin pour se rendre compte par elles-mêmes... Également, elles peuvent se rendre sur        http://ecriptoire.org/ecriptoire/textes_atelier pour avoir un très bref aperçu de nos activités.

VOUS AVEZ D’AUTRES QUESTIONS ?
N’hésitez pas à les poser à Christian DUCROQ
Courriel : utlbergerac@hotmail.fr

 

Version imprimableVersion imprimable

 

Tous les membres inscrits à cet atelier peuvent se présenter - Lorsque le nombre de personne imposé pour des mesures de sécurité sera atteint, l'accès sera interdit.

 

« Ce que tu veux me dire, est-vrai ? Est-ce bien ? Est-ce utile ? Sinon, je ne veux pas l’entendre... »

Socrate, célèbre philosophe du 5e siècle av. J.-C., avait tout compris... Et on peut penser, lorsqu’on regarde autour de nous, effarés de la violence qui se déploie, de l’appauvrissement de la terre et des êtres qui la peuplent, que l’homme du 21e siècle n’a toujours pas « entendu » ce que Socrate, Platon, Pythagore et bien d’autres nous disent depuis si longtemps...

Il nous a semblé utile, à L’UNIVERSITÉ du TEMPS LIBRE de Bergerac, de réfléchir ensemble sur ces grands sujets qui devrait nous permettre, en nous comprenant mieux nous-mêmes, de mieux comprendre les autres et cerner comment nous en sommes arrivés là... Encore fallait-il trouver la personne adéquate pour diriger notre réflexion. C’est chose faite puisque Philippe SOLAL, professeur agrégé de philosophie au lycée Maine de Biran, docteur en philosophie, auteur de nombreux ouvrages, a accepté d’animer notre nouvel atelier.

Philippe SOLAL nous propose, une fois par mois, un cours magistral d’une heure, de 17 h à 18 h, suivi de 18 h à 19 h, d’un débat avec son auditoire, sur les thèmes suivants

Mercredi 21 septembre  : Qu’est-ce que la philosophie ?

Mercredi 12 octobre : Les grandes définitions philosophiques du bonheur

Mercredi 9 novembre : Que nous apprennent nos rêves ?

Mercredi 7 décembre : La science peut-elle coexister avec la démocratie ?

Mercredi 18 janvier 2017 : Qu’est-ce que la vérité ?

Mercredi 15 février : L’art transforme-t-il notre conscience du réel ?

Mercredi 15 mars : Les représentations de l’univers et leurs conséquences philosophiques

Mercredi 12 avril : Est-ce par la conscience que l’homme se différencie de l’animal ?

Mercredi 10 mai : « Philosopher, c’est apprendre à mourir » (Socrate)

Mercredi 31 mai : La souffrance a-t-elle un sens ?

Mercredi 7 juin  (date à confirmer): Peut-on apprendre à vivre ?

Il est conseillé aux participants de venir avec un cahier ou un calepin pour prendre des notes (utiles pour la partie débat).

L’atelier Philo se tiendra au Centre culturel Michel MANET aux dates ci-dessus (parking payant en face, ou bien parking gratuit des Seigneurs Capitaines à 300 m). Il est réservé aux seuls membres inscrits à jour de leur cotisation et la carte de membre sera requise à l’entrée. Nombre de places restreint.

Pour toute question: utlbergerac24@gmail.com

Version imprimableVersion imprimable

 

PROGRAMME DES CONFÉRENCES 2016-2017

 
 

entrée libre : membres de l’UTL : 3 €    non membres : 5 €

 

Salle de l’orangerie à 15 h  (entrée rue Lakanal, dans le Jardin Perdoux du parc Jean Jaures)  BERGERAC

 

N. B. La carte de membre est demandée à l’entrée

 

 

 15 OCTOBRE 2016   Jean RIGOUSTE  Pr de lettres

 L’HISTOIRE DE LA  CRYPTOGRAPHIE ; CRYPTOGRAPHIE ET HISTOIRE

 

 19 NOVEMBRE 2016   Jean Yves BERTIN  Pr Arts plastiques

   LE JAPONISME DANS LA PEINTURE FRANÇAISE AU 19E

 

  10 DÉCEMBRE 2016   Bernard GAILLARD  Pdt du Festival du FILM NAVAL de Bx

  LE  PAQUEBOT : « NORMANDIE »

 

 14 JANVIER 2017    Dr André CALAS  Pr émérite NEUROSCIENCES Bx

 « LE SOMMEIL ET LE RÊVE »

 

  11 FÉVRIER 2017 (à 14 Heures au lieu de 15)  Me  AM COCULA   Pr Université en HISTOIRE

 « BERGERAC OU LE RV MANQUE DES REINES CATHERINE DE MÉDICIS & JEANNE D’ALBRET »

 

   11 MARS 2017    Dr JJ MICHAUD  Doctorat HISTOIRE DE L’ART

 « LA RECHERCHE DES TABLEAUX PILLÉS PAR LES NAZIS EN EUROPE »

 

   8 AVRIL 2017  Laura BRIZI  Pr d’ITALIEN

«  POMPÉI UNE VILLE FIGÉE DANS LE TEMPS : TÉMOIN DU PASSÉ POUR LE FUTUR »

 

  13 MAI 2017  Yvon LAMY Pr de SOCIOLOGIE

« LES HOMMES DE FER EN PÉRIGORD AU 19e SIÈCLE »

 

Version imprimableVersion imprimable

 

 

 

 

 

Les jeudis de la médiathèque

2017

 

19 janvier : « Philippe Henriot (1889-1944) : la voix de la collaboration »

Jacques PUYAUBERT, docteur en Histoire.

 

 

16 février : « Les particularités de l’esclavage dans les villes françaises

du Sénégal aux XVIII ème et XIXème siècle »

Une société sans conflit ?

Alain BOURDEAU, ex enseignant à l’Université de Dakar.

 

 

16 mars : « La permaculture »

origine et développement de cette technique agricole

Thierry TONDEUR, employé communal

 

.

20 avril : « Histoire du Jazz » 

Christian MOUTON, membre de l’Association Jazz Pourpre .

 

 

18 mai : « La toilette intime dans la peinture »

Particulièrement au tournant du XIXème siècle

Jean Yves BERTIN. Professeur d’arts plastiques.

 

 

15 juin : « Le Marathon des sables » 

Une traversée du désert marocain en autosuffisance totale pendant 6 jours

Odile CHOLLET.

 

 

Ces rencontres du 3ième jeudi de chaque mois auront lieu à la Médiathèque de Cours de Pile à 20h 30 (décalage possible si jours fériés).

Ces soirées seront gratuites.