Activités

Vous êtes ici

Accueil » Ateliers écriture/Cafés littéraires

Atelier d'écriture (sévices textuels)

Version imprimableVersion imprimable

Animateur : Christian DUCROCQ

Courriel : utlbergerac@hotmail.fr

Site accueillant des textes de l'atelier d'écriture : http://ecriptoire.org

Séances : le mercredi de 10 h à 12 h à la petite mission, près de la place Pélissière,au pied de l'escalier qui monte vers l'église St Jacques

                 le lundi de 10 h à 12 h à la médiathèque de Lalinde

Abréviations : AT1  AT2  AT3 (ateliers écriture N° 1  N° 2 et N° 3),
Ateliers d'écriture : entre 4 et 8 participants par atelier.


AT1 BERGERAC : planning prévisionnel premier trimestre 2017/2018 le mercredi de 10 h à 12 h

AT1 - Mercredi (Bergerac) 04/10 - 18/10 (AT1 et AT3) - 08/11 - 22/11 - 06/12 - 20/12 (AT1 et AT3)

Vacances toussaint 21/10 au 06/11 et Vacances Noël 23/12 au 06/01


AT2 LALINDE : planning prévisionnel premier trimestre 2017/2018 le lundi de 10 h à 12 h

AT2 - Lundi (Lalinde) : 2/10 - 16/10 - 13/11 - 27/11 - 11/12

Vacances toussaint 21/10 au 06/11 et Vacances Noël 23/12 au 06/01


AT3 BERGERAC : planning prévisionnel premier trimestre 2017/2018 le mercredi de 10 h à 12 h

AT3 - Mercredi (Bergerac) 11/10 - 18/10 (AT1 et AT3) - 15/11 - 29/11 - 13/12 - 20/12 (AT1 et AT3)

Vacances toussaint 21/10 au 06/11 et Vacances Noël 23/12 au 06/01

Atelier d'écriture samedi 10 juin 2017

 

UNE SÉANCE D’ATELIER D’ÉCRITURE ?

Au début, chacun se présente. Ensuite, Christian fait une proposition d’écriture : présentation d’un thème, suggestion d’une forme ou de consignes précises, etc. Tout le monde écrit, une demi-heure ou plusieurs fois dix minutes, puis chacun donne à entendre ce qu’il a écrit. Et on en parle, c’est-à-dire que chacun reçoit des retours au fur et à mesure des textes lus à voix haute, de la part de l’animateur puis par des personnes du groupe. Évidemment, ce schéma évolue au fil des séances : on peut afficher, diffuser des copies, travailler sur de brefs textes d’auteurs pour se saisir d’une question technique, creuser un même thème sur plusieurs séances pour écrire un texte plus long et plus achevé.

ÇA MÈNE À QUOI, UN ATELIER D’ÉCRITURE ?

À développer le rapport à l’écriture de chaque participant. Il permet de découvrir, parfois de façon très imprévue, ce qu’on a à faire, dans sa vie, avec l’écriture. Sur un plan plus précis, il vise à construire, chez chacun, l’aptitude à produire des objets littéraires ou non (de toutes sortes) qui soient aboutis (relativement achevés, cohérents, pensés) et lisibles en dehors du petit cénacle de l’atelier d’écriture.

QUELS THÈMES ABORDE-T-ON DANS L’ATELIER ?

Il y a des thèmes, bien sûr, mais presque toujours associés à une forme ou à un genre particulier. On devrait parler plutôt, comme le fait Perec en réfléchissant aux livres qu’il a écrits, de « champs d’interrogation », ou de portes à ouvrir. Les propositions permettent d’explorer quatre champs : la fiction (l’imaginaire, les histoires) ; l’autobiographie (le moi, la vie, le système des goûts et des dégoûts) ; le langage (la poésie, les contraintes formelles) ; et le monde (le regard que je porte sur lui). Au-delà de ces champs d’interrogation, on rencontre les genres littéraires et leur immense éventail.

Le travail portera essentiellement au début, mais par la suite également, sur des textes courts à partir d’un thème et de contraintes imposées. Puis nous viendrons à l’écriture de nouvelles et pourquoi pas, de poésies. En fait, l’atelier évoluera en fonction de vos goûts. Seul le plaisir doit guider nos choix.
Dans un atelier, chacun écrit ses propres textes. Mais il y a des exceptions : il est intéressant de revenir occasionnellement aux traditions d’écriture à plusieurs mains (surréalisme, poésie japonaise), et je pourrai proposer la production collective d’une nouvelle (ou d’un roman), ce qui constituera une expérience très formatrice.

LIRE SES TEXTES DEVANT LES AUTRES

Un peu stressant au début, mais très vite, ça présente un immense intérêt, celui d’avoir les retours d’un public bienveillant. Après les premières séances, il n’est plus nécessaire d’inviter les gens à lire, ils attendent ce moment avec impatience. Si on leur disait de ne pas lire, il leur manquerait quelque chose.
La lecture reste un peu difficile pour certaines personnes parce qu’on n’a pas l’habitude de lire à voix haute, parce qu’on lâche des choses personnelles, parce qu’on ne connaît pas les autres, parce que leur attention est focalisée sur soi. On a donc des raisons d’avoir peur, d’être gêné, chaque fois ou de temps en temps, selon ce qu’on a écrit et la perception qu’on en a avant de lire. Mais l’animateur est là pour recevoir ces émotions et les porter avec bienveillance et respect.

QUE SE PASSE-T-IL DANS UN ATELIER D’ÉCRITURE ?

Difficile à expliquer : c’est avant tout un lieu d’émotions : on rit, on pleure parfois, ou bien on s’énerve. C’est une rencontre, forte, durable, au cours de laquelle les gens échangent et partagent ce qu’ils ont de meilleur : leurs rêves, leurs désirs, leur histoire, leur relation à la lecture et à la littérature. C’est un lieu d’invention du sens, une façon d’interroger notre vivre ensemble, ce qui est en fait l’objet même de la littérature. Un lieu d’invention de soi aussi : de sa voix, de son matériau (c’est l’écriture qui le produit, on le découvre ou le redécouvre au fur et à mesure) et finalement d’un autre soi que celui de la vie de tous les jours, plus dense, plus ouvert et plus riche à la fois.

À QUI APPARTIENNENT LES TEXTES ÉCRITS PENDANT l’ATELIER ?

Ils appartiennent à l’auteur. C’est pourquoi il y a une règle de confidentialité, dans l’atelier d’écriture comme dans la plupart des groupes restreints. Même les textes photocopiés et distribués dans l’atelier ne sont pas censés circuler en dehors des membres du groupe, sauf autorisation expresse de l’auteur. En revanche, chacun donne ses propres textes à qui il veut.

LES TEXTES ÉCRITS SERONT-ILS PUBLIÉS ?

Les textes écrits ne sont pas destinés, tels quels, à la publication papier. Ce sont des textes expérimentaux. S’ils sont publiés, c’est que l’auteur a décidé de les retravailler en vue de la publication et de les envoyer à des concours, à des revues, à des éditeurs.
Mais je vous propose de prolonger l’atelier en utilisant le site que j’ai mis au point http://ecriptoire.org/        (gratuitement, cela va de soi… De toute façon il est gratuit) et qui est destiné précisément à ce type d’activité. Il nous permettra de travailler entre deux séances UTL. L’avantage des ateliers en ligne, c’est l’interactivité avec l’animateur : la rapidité des échanges et la levée des inhibitions.

CONCRÈTEMENT, L’ATELIER FONCTIONNE AUTOUR DE 8 PERSONNES MAXIMUM et 4 PERSONNES MINIMUM.

Les personnes intéressées peuvent venir en auditeur libre un mercredi matin pour se rendre compte par elles-mêmes... Également, elles peuvent se rendre sur        http://ecriptoire.org/ecriptoire/textes_atelier pour avoir un très bref aperçu de nos activités.

VOUS AVEZ D’AUTRES QUESTIONS ?
N’hésitez pas à les poser à Christian DUCROQ
Courriel : utlbergerac@hotmail.fr